Livraison gratuite pour les commandes internet de 150$ et +

Pelleter sans se blesser le dos

L’hiver est bel et bien arrivé et par le fait même, son lot de neige aussi! Voici quelques trucs et astuces pour pouvoir affronter ce charmant tapis blanc…

Vous entraînez-vous? Soulèveriez-vous des poids et haltères à des températures inférieures au point de congélation, sur un terrain inégal et glissant, tout en portant des vêtements épais? Lorsque vous pelletez de la neige, c’est essentiellement ce que vous faites. Pire encore, certaines personnes pellettent à la va-vite, soulèvent beaucoup trop de neige à la fois, plusieurs fois de suite, durant 20 à 60 minutes. D’autres font même des mouvements non naturels et dangereux pour déposer ou lancer la neige à la droite ou à la gauche.

Il n’est pas surprenant, en hiver, que les salles d’urgence soient bondées de gens qui se sont blessés au dos en pelletant de la neige! Les chercheurs ont également constaté une augmentation du nombre de crises cardiaques mortelles chez les pelleteurs après une importante bordée de neige. Nous, Québécois, connaissons bien la neige mais ne sommes pas toujours au fait des dangers associés au pelletage.

Quelques rappels
Le pelletage peut comporter des risques, mais pas si vous le faites correctement.

  • Prévoyez suffisamment de temps. Les gens se blessent lorsqu’ils essaient de pelleter trop rapidement. En hiver, prévoyez du temps dans votre horaire pour pelleter. Vous éprouverez plus de plaisir et courrez moins de risques.
  • Devriez-vous vraiment pelleter? Comme pour tout exercice qui demande un effort important, parlez-en d’abord à votre médecin. Si vous êtes moins jeune, faites de l’embonpoint ou avez des problèmes de dos ou de cœur, ou encore si vous pensez tout simplement que c’est trop difficile pour vous, confiez la tâche à quelqu’un d’autre ou procurez-vous une souffleuse à neige. Par ailleurs, personne ne doit pelleter si le mercure descend sous la barre des -40 °C ou s’il fait plus froid que -25 °C à -30 °C par un temps venteux.
  • Prenez le temps de vous réchauffer avant de commencer. Marchez quelques minutes ou faites de la marche sur place. Faites quelques flexions et étirements de façon à préparer votre corps.
  • Des ceintures lombaires existent pour protéger votre dos lors des efforts physiques tel le pelletage. Portez-en une pour éviter les entorses lombaires et les étirements de muscles.
  • Portez plusieurs couches de vêtements chauds et légers dans lesquels vous pouvez bouger confortablement. Portez des sous-vêtements thermiques ou à résille, qui absorbent la sueur. Couvrez-vous la tête, particulièrement les oreilles, ainsi que les pieds et les mains. Portez des bottes montantes imperméables résistant à l’eau et offrant une bonne adhérence. S’il fait très froid, couvrez-vous le visage le plus possible.
  • Si le sol est glissant, versez du sel, du sable ou de la litière pour chats pour accroître l’adhérence.
  • Utilisez une bonne pelle à neige. Celle-ci devrait être légère (environ 1,5 kg ou 3 lb), et la palette ne devrait pas être trop large. Le manche devrait être suffisamment long pour que vous n’ayez pas à plier le dos pour pelleter. La poignée devrait être en plastique ou en bois (le métal devient trop froid).
  • Bougez continuellement et travaillez à un rythme constant. Ne pelletez que de petites quantités de neige à la fois (1 à 2 pouces). Protégez votre dos en soulevant la neige correctement : 

  • Écartez les pieds à la largeur des hanches pour assurer un bon équilibre
  • Tenez la pelle près de votre corps
  • Espacez suffisamment vos mains pour accroître l’effet de levier
  • Pliez les genoux et non le dos
  • Poussez la neige au lieu de la soulever
  • Contractez les muscles abdominaux lorsque vous forcez
  • Marchez et déposez la neige au lieu de la lancer
  • Si vous n’avez pas d’autre choix que de lancer la neige, ne pelletez que ce que vous pouvez soulever sans difficulté. Orientez vos pieds dans le sens du mouvement; NE pivotez PAS à la taille, et ne jetez pas la neige par-dessus une épaule ou vers le côté.

Souvenez-vous de ce que d’autres ont dû apprendre à leurs dépens : le pelletage est une activité qui demande un effort important et qui peut avoir d’importantes répercussions sur votre dos et votre bien-être.