Livraison gratuite sur les commandes en ligne de 150$ et +

Le sommeil: un moment négligé

Voici comment  arriver à avoir un sommeil réparateur et quelques faits sur le sommeil qui vous motiveront d’avantage à faire de votre sommeil une priorité.

Saviez-vous que dormir peux vous aider à perdre du poids?

Les femmes qui dorment 5 heures ou moins par nuit pèsent plus que celles qui dorment 7 heures ou plus. Pourquoi? La privation du sommeil change le taux de votre métabolisme et augmente la faim. De plus cette privation du sommeil diminue le niveau de leptine (hormone qui régule les réserves de graisses dans l’organisme) et interfère avec la production d’insuline. Toutes ces choses contribuent au gain de poids. S’assurer de 7 – 8 heures de sommeil par nuit fait partie d’une bonne stratégie pour la perte de poids.

Meilleur sommeil = meilleure forme physique!

Avoir une session de 7-8 heures de paupières fermées peut vous aider à revitaliser votre énergie. Votre corps produit plus de protéines durant la nuit vous permettant  de rebâtir et réparer les dommages de la veille. Cela se traduit par plus d’énergie pour vos entraînements, réparation plus rapide des muscles ainsi qu’une plus grande force.

Un meilleur sommeil vous aidera à combattre le stress

Des études récentes prouvent que la privation du sommeil déconnecte une partie du cerveau responsable sur le contrôle des émotions. Le complexe amygdalien logé dans le cerveau (le processeur d’émotions) est 60% plus réactif   lorsqu’il nous manque des  heures de sommeil. Lorsqu’on dort notre cerveau trie, analyse et range les données , les émotions,  les souvenirs et les sensations de la journée. La privation du sommeil laisse ces données non-traitées par le cerveau, s’accumulant comme une pile de dossiers sur votre bureau. Prenez du temps pour bien dormir et vous vous sentirez mieux avec vos émotions et vos pensées le lendemain!

Mieux dormir vous rendra plus heureux

Une université de Pennsylvanie a découvert qu’une réduction de 3 heures de sommeil par nuit pendant 1 semaine a causé une augmentation marquée du stress, de la colère, de la tristesse et la fatigue mentale. Un retour aux heures normales de sommeil a toute de suite diminué ces sentiments. D’autres études ont montrées que l’insomnie chronique augmente le risque de désordre d’humeur tels l’anxiété et la dépression.